accueil | accès au menu | accès au contenu (liens accessibilité)
Cote Jardin, association de theatre

Les comédiens


comediens



Stéphanie AUBIGNAT
Mon aventure scénique commence à l’âge de 10 ans avec la danse classique, celle-ci durera quelques années parsemée de beaucoup d’émotions. Mon aventure à Côté Jardin démarre en 1997, lorsque je m’installe sur Corbas. Le forum des associations me permet de découvrir cette troupe amateur et bandes de copains un peu « fou fou ». Mon premier rôle marquant est celui d’une prostituée dans « Monsieur Amilcar » d’Yves Jamiac : le rôle est bien évidemment très intéressant car aux antipodes de ma personnalité !! J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer ce personnage. Viendront ensuite, des sketchs sur la vie de couple issus d’une création. Puis « Vol au dessus d’un nid de coucou » d’après le roman de Ken KESEY : me revoilà dans le rôle d’une fille de bonne joie, décidemment !! Nous la jouerons à 5 reprises. Sur cette pièce je m’investie plus dans la recherche de financements pour aller la jouer à l’extérieur ainsi que sur la partie logistique (une façon de voir l’envers du décor). Ce fut un réel bonheur de jouer cette pièce devant un public différent et non acquis à chaque fois. Une très belle aventure. Les « récits de femmes et autre histoires » de Dario FO et Franca RAME, nous mettent seules en scène : quel plaisir d’avoir la scène seule pour soit et le public pendu à vos lèvres. C’est un rôle et une mise en scène qui m’ont également marqués. Première co-mise en scène sur « ces sacrées florentines » d’Exbrayat. « Potin d’enfer » de Jean-Noël FENWICK, encore une sacrée aventure dans laquelle je fais ma première mise en scène solo et où je fais intervenir un groupe de musique en direct sur scène. Nous la jouerons 5 fois. « 8 femmes » de Robert Thomas. « N’y chercher aucune morale, nous sommes tous des monstres » une création « Espèces menacées » de Ray COONEY, une franche partie de rire. « Hôtel des deux mondes » d’Eric Emmanuel SCHMITT, je me plonge dans la peau d’un homme avec tout ce que cela implique de transformation (physique, vocale) « Unis pour le meilleur et le pire » adaptation du film « mariage » de Valérie GUIGNABODET « Le Béret de la Tortue » de Jean DELL et Gérald SIBLEYRAS où j’interviens sur la mise en scène avec Christie. « Les monologues du Vagin » d’Eve Ensler, un vrai bonheur. Durant toutes ces années, j’ai souhaité m’investir davantage au sein de cette association : nous avons mis en place des cours de théâtre pour adultes, adolescents et enfants. Merci à chacun(e) de m’avoir fait confiance et de m’avoir épaulée dans mes responsabilités de Présidente. Merci au théâtre de m’avoir fait faire de belles rencontres et de m’avoir donné tant d’émotions. Je passe aujourd’hui la main sur ces fonctions mais je reste là car comme disait Michel BOUQUET, « le théâtre est le seul lieu de liberté absolue ».
haut de page


Aymeric DAMAS
Aymeric DAMASPrésident
"Le théâtre n'est qu'une histoire de rencontre, une aventure humaine, la mienne commence en 1997 dans la pièce "CAVIAR OU LENTILLES". Mes nouveaux partenaires me proposent pour ma première, 2 rôles à l'opposé de moi, un grand père et un danseur (un grand défi). La joie se poursuit par un voyou dans "MR AMILCAR" et un gentilhomme dans "LA NUIT DE VALOGNE". "VOL AU DESSUS D'UN NID DE COUCOU" fut un moment des plus importants dans l'apprentissage d'un personnage, la construction d'un rôle tel que celui de Patrick Mc MURPHY. Cette pièce nous emmènera sur différents festivals à Lyon et à Tours. La suite se jouent dans "SES SACRES FLORENTINES". Je touche la magie de la poésie avec "NOCES DE SANG". Ma première mise en scène sera avec la pièce "8 FEMMES", où je me laisse emporter par la passion de porter un projet de A à Z avec des comédiens qui sont plus fous que moi.
Cette nouvelle vision m'amène avec ma partenaire Christie PEREZ à créer une pièce. Ecriture, mise en scène, direction d'acteur ont été réalisées par nos soins. Nous avons réussi à associer une création musicale à ce projet. Nous aurons le privilège de le jouer ce spectacle "SONGES D'AMES" plusieurs fois. Encore le plaisir d'être ensemble. Le rire est important dans la vie donc au théâtre, "ESPECES MENACEES" est sans faille pour les comédiens et le public. Le rire est présent et la difficulté pour nous est de garder le rythme imposant d'une telle pièce. Vint ensuite une création, "N'Y CHERCHER AUCUNE MORALE, NOUS SOMMES DES MONSTRES", un mélange de 2 pièces, puis "HÔTEL DES 2 MONDES" un texte magnifique, qui nous touchera tous, nous et le public qui nous en parle encore. Christie adapte le film "MARIAGE" et nous met en scène. La complexité de mon rôle est de ne pas jouer comme "la star" du film (Jean Dujardin). Trouver un autre registre. Nous reprenons "LE BERET DE LA TORTUE" (comédie), un rôle difficile car le caractère du personnage est moins tranché par rapport au autres.
Je me rends compte que le bonheur de la scène est égoïste, chacun trouve le sien. Pourtant depuis des années on se réunit tous pour vous rencontrer. Quelle joie de partager avec ses partenaires les fous rires, les cris, les doutes des répétitions et que le soir quand vous êtes dans la salle enfin tout arrive.
En fait, vous nous manquez!
haut de page


Christie DAMAS
Christie DAMAS40 ans
professeur
Avant tout c'est une histoire d'auteur, de texte, de mots qui sonnent, qui chantent. Et puis c'est une histoire de rencontres, une histoire d'âmes.Enfin l'envie de partager une vision du monde, une façon de penser, une esthétique.
J'entends encore mes élèves me dire : "je n'y arriverai jamais ! Je suis trop timide !". Le théâtre n'est pas une affaire de voyeurisme, cela s'approche davantage d'un état de transe.
Après des années de formations de l’acteur au Cours Florent et au Conservatoire d’art dramatique à Nantes. Je me suis régalée dans les rôles de comédienne: "Bérénice", la fiancée de Lorca, "Marie Tudor", "La reine Marie" d'Ionesco, "Charlotte" du Dom Juan de Molière,"Rosine" de Beaumarchais, la "Roxane" de Cyrano, "Juliette" , "Laura" d'Eric-Emmanuel schmitt,...
Et je me suis délectée dans les différentes mises en scène que j'ai pu créer : "noce de sang" de Lorca, "Songe d'âme" (création), "Espèces menacés" de Ray Coonay, l'adaptation de "Mariage" de Valérie Guignabodet, "lettres à un jeune poète" de Rainer Maria Rilke,...
Et puis encore une rencontre, enfin devrais-je dire des rencontres avec "côté jardin" et l'envie furieuse de partager avec ses artistes là !
"Contentons-nous de dire que le théâtre, comme la Vie, est un songe, sans trop nous soucier du mensonge." [Jean-Louis Barrault]
haut de page


Jacqueline GIRARD
Jacqueline GIRARDSecrétaire
Jacqueline a suivi des cours de théâtre depuis 1990 et en a fait profiter ses élèves en recourant à des intervenants professionnels dans des clubs et des ateliers théâtre.
Elle a continué ses activités théâtrales dans des projets divers et variés tels que : "L’Hôtel de l’Homme Sauvage" (Fargeau), "Station-Service" (Bourdet), "Etat des Lieux" (Picq), Demain dès l’Aube" (adaptation théâtrale des "Nuits Fauves" de Cyril Collard), "La Nuit de Valognes" (Eric-Emmanuel Schmitt), "Monsieur Almicar" (Jamiaque), "Récits de Femmes et Autres Histoires" (Dario Fo et Franca Rame), "Vol au dessus d’un Nid de Coucou" (d’après le roman de Ken Kesey remarqué au festival de TOURS (FESTHEA) en 2000), "Noces de Sang" (Federico Garcia Lorca), adaptation et mise en scène des "Sacrées Florentines" (d’après le roman d’Exbrayat), "Un Jury en Colère" (d’après "Douze Hommes en colère"), adaptation du "Journal d’Anne Franck", "Le Béret de la Tortue" (John Dell).
Elle a joué parallèlement dans des créations professionnelles de la Niènne Compagnie dirigée par Claire Truche et Jean Philippe Salario : "Débrayages", "Le Papalagui", et dans un bœuf théâtral.
haut de page


Christian LARGER
Christian LARGERTrésorier
Christian LARGER a rejoint la compagnie Coté Jardin en 2005. Mais la satisfaction d'être sur scène et la poussée d'adrénaline qui l'entoure prennent leur source en 1987 lors de la réalisation de spectacles parents-enfants pour financer des classes vertes, opération reconduite en 1988 et 1989 avec reprise sur la place du village en été.
Puis ce fut l'expérience de la comédie musicale : Le Tour du Monde en 80 Jours; de là, l'idée de poursuivre dans le théâtre a germé avec des pièces très diverses jouées à Mions : des nouvelles de Vinaver, Le Procès, Texas Jim, Le Dindon, une pièce de Nicolas Erdman, Le Bal des Voleurs, Douze Hommes en Colère, Après la Pluie, des nouvelles de Tchekov, L'Opéra de Quat'Sous. Ensuite vient l'expérience Corbas avec deux troupes différentes : Le Journal d'Anne Franck, 2070, Hôtel des Deux Mondes, Mariages!, Le Béret de la Tortue et l'aventure continue....
haut de page


Monika MORENO
Monika MORENOA 25 ans elle a commencer le théâtre dans les cours privée de Jeanine Berdin directrice du conservatoire d'art dramatique de Lyon. Puis après différents cours de théâtre sur Lyon, et des rencontres théâtrales ,elle intègre la compagnie Coté Jardin dès la première année. Elle joue différent rôle : comédie, dramatique et contemporain. Elle a joué et fait la mise en scène d "'Hotel des 2 Mondes" pièce d'Eric Emmanuel Schmitt. Pièce qui a eu un franc succès. Elle a été appelé pour remplacer au pied levé une comédienne dans une troupe de Mions pour un rôle dans" le Cimetière des Éléphants" . Elle a joué pendant 3 semaines au théâtre de Poche à St.Paul à Lyon . Elle a depuis toujours la passion du théâtre et le plaisir de jouer sur scène pour vous ravir et vous donner un petit moment de bonheur.
haut de page


Pascale RUBY
Pascale RUBY50 et quelques années...
Pascale été élève de Janine Berdin et de Lucien Vargoz.
Le théâtre est depuis toujours une histoire d’ amour pour elle... avec les auteurs, les personnages, les partenaires et les spectateurs.
Son registre est très vaste : elle a notamment joué dans "La Belle Vie" et "L’Invitation au Château" de Jean Anouilh, 2 spectacles de café-théâtre de Stanislas Foriel et des pièces de Jean Tardieu, mais également "Mr Amilcar" (Yves Jamiaque), "Feu la mère de Madame" et "Hortense a dit j’m’en fous" (Feydeau), "Baroufe à Chioggia" (Goldoni), "A la Fin, Etait le Bang..." (René de Obaldia), "Silence, on Tourne" (Lucien Vargoz), ou encore "Je Veux Voir Mioussov" (Valentin Kataîev), "Hôtel des 2 Mondes" (Eric-Emmanuel Schmitt), "Mariages" (Valérie Guignabodet) ou "Le Béret de la Tortue" (Dell et Sibleyras). J' ai rejoint la troupe "cote jardin" en 2004 et séduite par sa convivialité,sa passion, son enthousiasme et son expérience, je me suis incrustée !
haut de page


vidéos | mentions légales | plan du site | haut de page
Côté Jardin, association de théâtre - Le Polaris - Avenue de Corbetta - 69960 CORBAS
06 63 81 77 65 ( aucune réservation ne sera prise par téléphone) - contact@cotejardintheatre.fr [Création 8yem]